Les phénomènes de résistances

Entendu dans les champs

‘Et concernant la résistance herbicides céréales de sortie d’hiver, que conseillez-vous ?’

Pour les cultures de céréales, la résistance aux herbicides de sortie d’hiver est effectivement devenue un problème important pour la gestion du désherbage. Quelques précautions pour éviter leurs apparitions.

Lifescientific - 03-resistances-illus-herbe-mouillee

PRÉCAUTION n°1 :
Aucune concession sur les conditions d’application !

Comme tout produit actif, votre désherbant a été conçu pour un usage rigoureux. Transiger sur les bonnes conditions d’application, c’est un peu comme si on achetait un bateau et qu’on se plaigne qu’il n’avance pas bien sur le bitume !
Allez, on se refait la check-list complète :

1. Traitez dans les bonnes conditions climatiques :

  • Une amplitude thermique jour-nuit inférieure à 15°C (évitez notamment les fortes gelées)
  • Un air ambiant qui restera au-dessus de 5°C dans les 5 jours qui suivent l’application.
  • Un sol humide sur les premiers centimètres, mais sans excès d’eau.
  • Une hygrométrie supérieure à 60%. Attention aussi aux conditions asséchantes (vents d’est)

2. Traitez sur des adventices à un stade jeune
3. Ajoutez une huile, pour une efficacité optimale.
4. Evitez les adjuvants proscrits sur la notice du produit.
5. Respectez un écart de 8 jours avec les apports azotés liquides et autres correcteurs de carences.

PRÉCAUTION n°2 :
Mettre en place les bons leviers agronomiques !

Pour éviter de vous retrouver un jour dans l’impasse, pratiquez une politique préventive durable :

1. Épuisez le stock semencier des adventices :

  • Labours occasionnels
  • Faux semis

2. Perturbez le cycle préférentiel des adventices problématiques sur votre parcelle :

  • Introduction de culture(s) de printemps dans la rotation
  • Décalage de la date de semis

 

PRÉCAUTION n°3 :
Alternez les différents principes actifs de désherbage.

Le phénomène de résistances est lié à la sélection d’adventices sur lesquelles l’herbicide n’a plus d’action, ou qui ont développé la capacité de détoxifier la Substance Active.

En alternant les modes d’action des herbicides, on évite la selection de ces mauvaises herbes résistantes. En allongeant la rotation, vous vous ouvrez l’accès à des nouveaux herbicides et de nouveaux modes d’action.

Il faut bien revenir aux modes d’actions de herbicides pour mettre en place une alternance performante, reportez-vous aux codes HRAC indiqués sur les bidons de produit Life Scientific !

Lifescientific - 07-resistance-image-botte
Vendredi, 15h50 : En avant toute !